Cocktail – les accessoires de bar indispensables pour bien débuter

0 commentaire

Vous aimeriez réaliser et proposer à vos amis tous ces délicieux cocktails que vous avez eu l’occasion de découvrir et siroter lors de vos sorties dans des bars à cocktails ou en vacances cet été…

Par quoi commencer ? Le monde du cocktail vous semble un peu compliqué, inaccessible ?…Que nenni ! Faire ses propres cocktails demande juste un peu de pratique, il faut savoir se lancer et posséder le bon matériel et des ingrédients de qualité. C’est comme en cuisine ! Alors, fini les idées toutes faites, demain, c’est décidé je me mets au cocktail !

Quels accessoires de bar faut-il posséder ?  Quel alcool et quelle liqueur sont indispensables pour préparer la plupart des cocktails ? Quel ingrédient, vous savez ce petit plus qui fera la différence, doit on avoir absolument dans son bar ? Et les verres cocktail, lesquels choisir et pour quels cocktails ?

Autant de questions auxquelles je tenterais de répondre pour enfin y voir plus clair…à commencer par le accessoires de bar.

Finalement, l’équipement de base se résume à quelques accessoires de bar indispensables ! Ainsi si vous êtes débutant en mixologie (l’art du mélange), il vous faut :

shaker cocktail avec filtre, très pratique, puisqu’il vous permet de vous passer de passoire à glaçons
cuillère à mélange,
doseur alcool ou jigger, pour mesurer et doser justement les alcools, liqueurs et autres ingrédients,
pailles cocktail,
– touilleur cocktail (bâtons mélangeurs)
– décapsuleur
presse citron

Pour aller plus loin dans le cocktail…

shaker boston pour les puristes, c’est ce shaker que les pionniers du cocktail utilisaient au tout début…
passoire cocktail, indispensable avec le shaker boston,
pilon de bar pour broyer feuilles de menthe, citron (mojito ou caïpirinha par exemple),
broyeur à glaçons, le nec plus ultra pour obtenir de la glace pilée facilement…
– couteau à zeste
– mixeur
bec verseur
– sous-verres

Voilà pour la première partie de ce dossier sur les cocktails…

Maintenant tous à vos shakers !

Laetitia


Apéritif – Six conseils pour préparer un apéritif dinatoire tendance et gourmand

0 commentaire


L’apéritif est l’un des instants préférés des français. Les chiffres sont d’ailleurs éloquents et se passent de commentaires, jugez plutôt :

Nous sommes 90% à prendre l’apéritif au moins une fois par semaine !

Personnellement, le jour que je préfère pour prendre l’apéritif, c’est le vendredi après une semaine de travail. Et vous ?

A deux, entre copains, en famille, pour les fêtes, en préambule à un repas, ou encore apéritif qui se prolonge, l’apéritif est l’une des invitations les plus conviviales et chaleureuses qui soient…

L’une des déclinaisons les plus en vogue aujourd’hui : l’apéritif dinatoire. Tremper, croquer, piquer, grignoter, siroter, papillonner entre différentes bouchées, se régaler de 1001 saveurs, l’apéritif dinatoire est un pur moment de plaisir pour les papilles et les yeux, ludique, sans chichi et gourmand.

Voici quelques conseils pour concocter un apéritif dinatoire tendance et gourmand…

Conseil n°1 – Un bar bien rempli !

Pour réussir votre apéritif dinatoire, pensez aux boissons de toutes sortes.

Offrez le choix à boire : les apéritifs classiques qui plaisent au plus grand nombre comme le porto, le pastis, les apéritifs à base de vin, le vin, le champagne ou le crémant…

Côté originalité, misez sur des nouveautés apéritif : liqueur de pamplemousse rose ou liqueurs de thé, cognac et pêche, apéritif Cosy Tarte Citron meringuée, les vins de fruits comme le célèbre Crillon des Vosges, un vin de rhubarbe qui accompagne à merveille le foie gras, le cidre de glace, un plaisir givré à base de pommes ou encore le vin de fraise Revigny, si savoureux, si intense.

Misez aussi sur les cocktails, très tendances été comme hiver !

Pensez à à vos invités petits et grands qui ne boivent pas d’alcool : mettez à leur disposition des jus de fruits, sirops et cocktail sans alcool.

Conseil n°2 – Variez les amuses bouche

L’un des secrets du succès de votre apéritif dinatoire réside dans la diversité des amuses bouche que vous aller présenter à vos invités.

Préparez des petites bouchées gourmandes et verrines apéritif pour vos amis qui seront ravis de tester vos talents de cuisinier(e)…

Mettez à disposition des légumes pour l’apéritif à tremper dans des petites coupelles remplies de sauces de votre préparation, de tapenade, anchoïade, houmous, poivronnade…

Les chips sont toujours les bienvenues, ainsi que les indémodables cacahuètes, pistaches ou autres mélanges apéritifs exotiques…

Conseil n°3 – Affichez la couleur !

Mettez en plein la vue avec des cocktails haut en couleur (Blue Lagoon, Cosmopolitan…), des chips bleues, des sauces pour dips de toutes les couleurs, des mélanges exotiques, mélanges mexicains…

Conseil n°4 – Faites voyager vos papilles à l’apéritif !

Pour surprendre vos amis, conviez-les à un apéritif dinatoire thématique :  apéritif espagnol (xérès, tapas),  provençal (pastis, rosé, tapenade, anchoïade, olives), apéritif japonais (whisky nikka from the barrel, rice crackers, sushis, makis), mexicain (cocktail margarita, tequila, mélange apéritif mexicain, guacamole, sauce salsa, tortillas)…

Conseil n°5 – Sortez le grand jeu !

Pour un apéritif dinatoire mémorable, mettez les petits plats dans les grands.

Sortez les accessoires apéritif : verres à apéritif, plateau apéritif et sous verre apéritif tendances et chics, vos accessoires de bar pour shaker, doser, mélanger comme un véritable pro : shaker cocktail, passoire de bar, cuillère à mélange, mélangeur, doseur alcool, broyeur à glaçons…

Conseil n°6 – Et n’oubliez pas l’essentiel pour rendre votre apéritif dinatoire unique et inoubliable : Votre touche finale !

Une pincée de convivialité
Un zeste de bonne humeur
Un brin de fantaisie !

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. Sachez apprécier et consommer avec modération.

Cocktail – Recette de cocktail pour se réchauffer !

2 Commentaires

       Un avis de grand froid est annoncé cette semaine….brrr, il faut ressortir les
       blousons, les gros pulls, les écharpes, les bonnets, les gants…et ressortir
       les recettes de cocktails chauds à base de café ou de thé pour lutter contre les 
       premiers frimas de l’hiver !

       Vous manquez d’idées de cocktails originales ? En voici une qui saura satisfaire
       les plus gourmands d’entre vous…en plus, c’est un cocktail très simple à
       réaliser !

       Le cocktail Café Royal, un cocktail à base de liqueur de café à la tequila,
       entre nous, l’un de mes cocktails préférés…

       Ingrédients du cocktail Café Royal :
         – 4,5 cl de liqueur de café à la tequila XO Patron
         – café fort
         – crème fouettée
         – cacao en poudre pour la déco

Préparation du cocktail :
Dans une tasse à café chaude, ajoutez la liqueur de café à la tequila XO Patron, puis ajoutez le café chaud jusqu’à 2,5 cmdu bord. Recouvrir de crème fouettée et saupoudrez de cacao. Servez bien chaud ce cocktail gourmand.

Laetitia

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. Sachez apprécier et consommer avec modération.


Apéritif – Liqueur So Yang, une liqueur so festive à l’heure de l’apéro !

0 commentaire
Cocktail So Bubble

    So festive, la liqueur SO YANG est une délicieuse liqueur 
    au thé vert, cognac et pêche pour l’apéritif et le
    cocktail
. Cette liqueur offre un voyage unique dans l’univers des
    saveurs exotiques et internationales.

     La liqueur SO YANG est parfaite à l’heure de l’apéritif : elle se
     boit simplement bien fraîche ou « on the rocks ». La liqueur SO
     YANG se prête également à toutes les fantaisies en cocktail. Pour
     les fêtes de fin d’année qui approchent, voici une idée de cocktail
     originale à préparer pour l’apéritif  :  Lire la suite…

Spiritueux – Cours de dégustation d’un rhum en 10 étapes

0 commentaire

Déguster un rhum vieux en 10 étapes !

1 – Après le repas, commencer par s’installer dans un canapé, un fauteuil club au cuir tanné.
2 – Idéalement, mettre une petite musique d’ambiance, classique ou jazzy (au choix).
3 – Choisir un verre à dégustation qui réveillera tous les arômes et mettra en valeur la robe ambrée de ce bon vieux rhum Angostura de l’île de Trinidad, 8 ans d’âge,
4 – Se servir et admirer les effets directs sur les sens, le premier : la vue.
Regarder la couleur du liquide aux nuances café et caramel, sa corole aussi, son comportement, les larmes qui se déposent doucement sur la paroi.
5 – Porter le verre au nez et humer les senteurs gourmandes, la vanille du Vénézuela, cacao, toffee… autant de parfums que de douceurs inhalés.
6 – A la première mise en bouche, c’est alors une explosion de saveurs, généreuses et mielleuses. Mais quel est ce goût juste derrière la noisette ? Je le connais !
7 – Il faut alors fermer les yeux pour se souvenir de son enfance, des parfums que l’on a déjà tous en mémoire, que notre cerveau emmagasine sans forcément leur donner un nom. Qu’il est agréable de se délasser !
8 – La deuxième gorgée, quelques minutes après, permet de parfaire les sensations fines de la bouche… pain grillé !! C’est bien cela, cette deuxième note magique…
9 – Revenir à la réalité en se projetant sur une future dégustation, faire découvrir tous ces arômes à son meilleur ami, cette finale réchauffante et apaisante.
10 – Garder en mémoire toutes ces sensations pour les comparer la prochaine fois à un autre bon vieux rhum !


Apéritif – L’art de recevoir au Pays du soleil levant

1 Commentaire

Avec plus de 15 jours fériés par an, le Japon est un des pays au monde à posséder le plus de fêtes. Tenno Tanjobi (Anniversaire de l’empereur, le 23 décembre) ou Ganjitsu (??) (Le Jour de l’An, le 1er janvier) sont autant d’occasions de célébrer et de s’adonner à l’art de recevoir.

L’organisation d’une soirée est à l’image du rituel du thé, minutieusement chorégraphiée. La zen attitude nécessite, effectivement, un minimum de travail. A vos Kimonos pour un apéritif nippon : dans un décor épuré – table en bois ou avec nappe blanche ou rose pâle – disposez des sets en bambou ou en papier mâché (nature donc zen), un petit vase en porcelaine blanc avec la traditionnelle branche de cerisier ou une orchidée blanche du Japon. Entre deux verres de bambou, disposez vos Sakés – le terme japonais correspondant à toute boisson alcoolisée. Offrez à vos invités la traditionnelle liqueur de lychee à consommer avec du champagne à l’occidentale et l’authentique Liqueur So Yang alliance magique du thé vert et du Cognac. Pour les amuse-bouches, lancez vous dans la découpe de légumes et de poissons, véritable art japonais. En effet, l’utilisation de baguettes a rendu la découpe des aliments indispensable, esthétique et délicate – la preuve en est la créative découpe des carottes en forme de fleur, hanagiri, ou bien encore la confection des makis. Mais le Japon oscillant entre tradition et modernité, permettez vous un mélange de biscuits japonais, à déguster sans aucune préparation …

Itadakimasu (Merci pour ce repas) et tankaï ! (santé !)


Clicky Web Analytics