Où trouvez de bonnes idées de jouet pour enfant ?

0 commentaire

Blog Jouet : "Guide du jouet pour enfant"

Noël est dans trois mois et je suis sûre, que tout comme moi vous songez déjà aux cadeaux de noël que allez offrir à vos enfants le 25 décembre 2012 !

Bien sûr, votre recherche d’idées cadeaux pour le noël de vos enfants n’est pas active, mais quelques idées de jouets à offrir vous trottent déjà dans la tête, vous vous posez quelques questions sur tel ou tel jouet, vous essayez de chercher l’inspiration ici où là, de trouver les tendances en matière de jouets et jeux, ce qui se fait, les nouveautés pour noël 2012. Pour trouver ces informations, vous flânez dans les rayons des magasins, sur le web…

Vous vous demandez bien où je veux en venir ? C’est simple, toute cette introduction pour vous annoncer la mise en ligne récente d’un blog consacré au jouet pour enfant.

Ce guide de jouet pour enfant (dont je suis aux manettes) se veut pratique, informatif, complet, tendance, utile aux mamans et aux papas qui recherchent le jouet idéal pour leurs petits.

Les mamans, les papas sont concernés bien sûr, mais ce guide de jouet pour enfant intéressera également toutes celles et ceux qui recherchent à acheter de beaux jouets, de qualité, originaux et tendances pour leurs neveux et nièces, pour leurs petits fils et petites-filles, pour l’enfant d’amis très proches…

Sur le Guide du Jouet pour enfant, je présenterai jour après jour de nouvelles idées de jouets (et de jeux), j’en détaillerais les caractéristiques importantes, j’indiquerais l’âge à partir duquel l’enfant peut s’amuser avec le jouet et je donnerai également mon avis.

Je souhaite que ce Guide du jouet pour enfant soit un guide précieux et une source inépuisable d’idées de jouets et de jeux pour gâter vos bébés et vos enfants !

A très vite sur le Guide du Jouet pour enfant !

Idée pour apéro dinatoire : Cupcakes à la tomate

0 commentaire


Pour finir en beauté ce mois de septembre et vous donner une belle idée pour un apéro dinatoire, voici la recette des cupcakes à la tomate, une idée gourmande qui devrait faire mouche à l’occasion d’une fête entre amis.

Les ingrédients pour 8 personnes :

Pour les cupcakes :

-> 200 g de tomates de France (andine cornue, ou allongée, ou côtelée)

-> 8 cl de yaourt

-> 3 cuillères à soupe d’huile d’olive

-> 1 cuillère à café de vinaigre balsamique

-> 1 poignée de pignon de pin

-> 175 g de farine

-> 2 cuillères à café de levure chimique

-> 50 g de parmesan

-> 3 œufs

-> Sel, poivre

Pour le glaçage :

-> 1OO g de creamcheese (Philadelphia)

-> 1 cuillère à café de concentré de tomates

-> 15 feuilles de basilic
-> Poivre du moulin

La préparation des cupcakes à la tomate

1° Préchauffez votre four à 180°C.

2° Incisez la base des tomates et ébouillantez-les dans un grand volume d’eau pendant 30 secondes. Épluchez-les, coupez la chair en morceaux et mixez-la au mixeur plongeant. Ajoutez l’huile d’olive et le yaourt puis mélangez.

3° Dans un saladier, mélangez la farine, le parmesan râpé et la levure. Salez, poivrez.

4° Incorporez petit à petit, à la cuillère à bois, le mélange à la tomate, puis les œufs, un par un.

5° Garnissez les alvéoles d’une plaque de moules à cupcakes aux 2/3.

6° Enfournez pendant 20 minutes (180°C chaleur tournante).

7° Préparez le glaçage : battez le Philadelphia avec le concentré de tomates au batteur électrique puis poivrez. Émincez finement les feuilles de basilic et incorporez-les au glaçage.

Lorsque les cupcakes à la tomate auront refroidi, glacez-les à l’aide d’une cuillère. C’est prêt !

Source de la recette de cupcakes à la tomate : www.tomates-de-france.com

Pour accompagner ces délicieux cupcakes à la tomate, n’hésitez pas à flâner parmi les rayons de la boutique en ligne de tous les apéritifs, la bien nommée Côté apéritif !


Cocktail Les Temps Modernes

0 commentaire

Pour fêter l’arrivée en boutique des nouveaux apéritifs signés Joseph Cartron, je vous invite à nous retrouver tous les mercredi sur le blog festif pour découvrir une toute nouvelle recette cocktail sortie tout droit de l’imagination de Joseph Akhavan. Aujourd’hui, le cocktail porte le nom « Les Temps Modernes »et en voici tout de suite la recette.

Les ingrédients du cocktail Les Temps Modernes :

-> 3 cl de liqueur d’abricot brandy Joseph Cartron
-> 3 cl de Guignolet Kirsch Joseph Cartron
-> 3 cl de jus de citron vert
-> Glaçons

Dans un shaker à cocktail, ajoutez des glaçons, la liqueur d’abricot brandy, le guignolet kirsch et le jus de citron vert. Shakez énergiquement puis filtrez dans un verre martini. C’est prêt ! Vous pouvez désormais déguster ce délicieux cocktail aux notes caractéristiques de l’abricot et du Guignolet Kirsch. Ce cocktail ravira vos papilles…

Festivement vôtre
Laetitia


Whisky Amrut Fusion : Un whisky indien original et de qualité

0 commentaire

Envie de déguster un whisky original, de qualité et élaboré en Inde ? Le whisky que je vous présente aujourd’hui devrait donc susciter toute votre curiosité.

Ce whisky est le whisky Amrut Fusion.

Le whisky Amrut Fusion est un whisky indien produit à Bangalore. Plutôt surprenant !

Autre surprise : ce single malt indien est divinement bon !

Jim Murray, personnalité importante dans l’univers du whisky, l’a tout simplement classé en troisième position des meilleurs whiskies du monde et lui attribue la note exceptionnelle de 97/100 !

Le whisky Amrut Fusion est né d’un assemblage parfaitement harmonieux et réussi de malt écossais et de malt prenant son origine en Himalaya. Il est vieilli dans des fûts ayant contenu du bourbon.

En bouche, le whisky Amrut Fusion est rond, onctueux et développe des notes d’orge maltée, de fruits exotiques, d’agrumes confits, de pain d’épices.

Mon avis : Amateurs de whisky du monde d’exception, original et exotique, foncez !


Idée pour apéritif dinatoire : mini pizzas aux tomates cerises

0 commentaire


Vous avez prévu d’organiser un apéritif dînatoire en famille ou entre amis ? Vous recherchez quelques idées sympathiques pour agrémenter votre soirée gourmande ? Cette recette de mini pizzas aux tomates cerises devrait vous séduire !

Les ingrédients à vous procurer pour 4 invité

-> 2 pâtes à pizza pré-étalées
-> 300g de Tomates cerises de France
-> 4 petites échalotes
-> 40g de beurre
-> 1 c. à soupe de sucre
-> 2 c. à soupe de vinaigre balsamique
-> 6 brins d’origan ou de thym
-> Sel, poivre du moulin

La confection des mini pizzas aux tomates cerise

1° Lavez les Tomates cerises de France et équeutez-les.

2° Pelez les échalotes et coupez-les en lamelles fines.

3° Faites chauffer le beurre, le sucre et le vinaigre sur feu moyen dans une poêle jusqu’à ce que le mélange soit fondu.

4° Ajoutez les échalotes et les Tomates cerises de France et faites caraméliser pendant 3-4mn. Salez et poivrez, ajoutez le thym.

5° Répartissez le mélange au fond de 12 moules à tartelettes en silicone de 6cm de diamètre environ.

6° Découpez des disques de 7cm de diamètre dans la pâte à pizza, recouvrez-en les Tomates cerises de France et rentrez légèrement les bords à l’intérieur des moules.

7° Faites cuire 15mn jusqu’à ce que la pâte soit dorée. Démoulez et servez chaud ou tiède.

Recette issue du site www.tomates-de-france.com

Pour accompagner ces délicieuses mini pizzas aux tomates cerises, je vous invite à aller faire un tour sur le site www.cote-aperitif.com qui propose des idées de boissons pour l’apéritif de qualité, traditionnelles (Guignolet Kirsch ou crémant d’Alsace rosé Bio) et originales (vin de rhubarbe Crillon des Vosges ou Klevener de Heiligenstein) !

Festivement vôtre
Laetitia


Cocktail Blackberry Crush

0 commentaire

A l’occasion de l’arrivée en boutique des apéritifs du liquoriste Joseph Cartron résolument vintage et relookés avec un habillage des plus tendances, je vous propose de retrouver chaque mercredi une idée de cocktail à base de ces apéritifs au charme délicieusement désuet.

Ratafia de Bourgogne, Guignolet Kirsch, Cartron n°7 : à chaque apéritif, sa recette de cocktail. Parfait pour renouveler ses idées à l’heure de l’apéritif !

Aujourd’hui, plein feux sur une recette cocktail à base de ratafia de Bourgogne : le cocktail Blackberry Crusch, un cocktail doux et très frais aux parfums de mûre.

Pour un verre à cocktail type Old fashioned, il faut les ingrédients suivants :

– 5,5 cl de ratafia de Bourgogne
– 1 cl de crème de mûre
– 1,5 cl de jus de citron frais
– de la glace pilée

Pour confectionner ce cocktail, c’est on ne peut plus simple : dans le verre à cocktail, ajoutez la glace pilée, versez le ratafia de Bourgogne, la crème de mûre, le jus de citron. Mélangez, c’est prêt. Pour savourer votre cocktail, ajoutez une paille.

A mercredi prochain pour une nouvelle recette de cocktail inédite !
Festivement vôtre
Laetitia


Sur la piste des rhums d’Amérique du Sud

0 commentaire

L’univers du rhum vous passionne ? Je vous invite donc à me suivre sur la piste des rhums vieux d’Amérique du Sud.

Car si les Antilles produisent d’excellents rhums, ce n’est la pas seule région du globe à exceller dans la production de cette eau de vie. L’Amérique du Sud avec son climat tropical propice à la croissance de la canne à sucre, est elle aussi une redoutable productrice de rhums, certains rhums jouissant d’ailleurs d’une excellente renommée comme le rhum Zacapa ou encore le rhum Eldorado 15 ans.

Rhum Diplomatico, rhum Santa Teresa, rhum Zacapa, rhum Botran, rhum Cartavio, rhum Millonario, rhum Eldorado, rhum Dictador, rhum Flor de Cana…

Ces noms vous disent peut être quelque chose ? Ce sont tous des rhums élaborés en Amérique du Sud, au Venezuela pour les deux premiers, au Guatemala pour le rhum Zacapa et le rhum Botran, au Pérou pour le Cartavio et le Millonario, au Guyana pour l’Eldorado, en Colombie pour le Dictador, au Nicaragua pour le rhum Flor de Cana.

Quelle est la particularité des rhums d’Amérique du Sud ?

Ce sont des rhums traditionnels (élaborés à partir de mélasses) ou autrement dit des rhums de sucrerie.

Ces rhums ont un style aromatique propre, le style espagnol qui se définit par des rhums puissants, corsés, aromatiques avec des notes de mélasse et de caramel.

Les rhums emblématiques d’Amérique du Sud

-> Rhums Eldorado :

L’ancienne Guyane britannique a de fortes traditions sucrières et rhumières. Hier, il y avait 200 distilleries, aujourd’hui, il n’en subsiste qu’une, mais quelle distillerie !!! Diamond produit entre autres le très renommée rhum Eldorado qui se décline en de multiples qualités : le 12 ans, le 15 ans, le 21 ans et même un 25 ans d’âge.

La distillerie Diamond abrite, ce qui est unique au monde, le seul alambic Coffey Still en bois, datant de 1880 et qui fonctionne encore.

-> Rhum Zacapa Centenario :

C’est au Guatemala qu’est élaboré ce rhum exceptionnel, doux et onctueux, produit selon la méthode de la Solera utilisé pour le xérès. Son coeur d’assemblage est composé d’eaux-de-vie ayant entre 6  ans et 23 ans. Le rhum Zacapa Centenario 23 est l’un des rhums les plus aromatiques qui soient.

-> Rhums Diplomatico :

Le Venezuela produit de merveilleux rhums dont le rhum Diplomatico élaboré par la distillerie Licoreras Unidas, une distillerie centenaire qui conserve un savoir-faire artisanal. Autre particularité de cette distillerie, c’est son stock impressionnant de vieux rhums qui lui permettent des assemblages d’une belle complexité. Parmi les rhums Diplomatico à découvrir : le rhum Diplomatico 12 ans et plus dernièrement le rhum Diplomatico Ambassador, un petit bijou.

-> Rhum Flor de Cana

C’est le Nicaragua,  qui a su maintenir une tradition de rhums particulièrement aromatiques, qui produit le très emblématique rhum Flor de Cana. C’est la distillerie Chichigalpa qui élabore et développe la gamme Flor de Cana. La distillerie utilise des alambics à cinq colonnes après avoir longtemps utilisé des alambics à repasse (jusque dans les années 90). Elle est particulièrement reconnue pour le soin tout particulier qu’elle apporte à la sélection des matières premières.

L’ensemble des rhums d’Amérique du Sud évoqués dans ce billet sont disponibles en ligne sur le site www.cote-aperitif.com à la rubrique Rhum vieux.

Tomates à la coque, mouillettes de concombre

0 commentaire



Pour clôturer cette deuxième semaine d’après rentrée, quoi de mieux qu’une recette apéritif originale ? Je vois que nous sommes sur la même longueur d’ondes !

Alors, voici la recette du jour : tomates à la coque et mouillettes de concombre, une recette d’une grande fraîcheur idéale pour accompagner ces derniers jours de l’été…

Pour réaliser cette recette apéro, voici les ingrédients à vous procurer pour quatre personnes :

-> 4 tomates allongées de taille moyenne
-> 1 concombre
-> 125 de guacamole
-> 100 g de thon en boite au naturel
-> 1 pincée de cumin en poudre
-> 1 jus de citron

La préparation, toutes les étapes :

1° Taillez légèrement une des extrémités des tomates pour qu’elles tiennent debout, coupez l’autre extrémité plus largement et videz-les.

2° Mixez la chair d’une tomate avec le thon, le jus de citron, le cumin, du sel et du poivre. Remplissez deux tomates avec cette mousse de thon.

3° Epluchez un tiers du concombre, retirez les graines et coupez la chair en petits cubes. Mélangez-les avec le guacamole et les feuilles d’estragon finement ciselées. Remplissez les deux autres tomates avec cette farce.

4° Epluchez le reste du concombre et taillez douze mouillettes de dix centimètres. Retirez les graines, assaisonnez légèrement de fleur de sel et servez-les avec les tomates farcies

Source : Tomates-de-france.com

Envie d’une boisson pour accompagner ces tomates très gourmandes, faites un tour sur le site www.cote-aperitif.com. Vous trouverez un joli choix de boissons apéritif !

Visite au Whisky live 2012

0 commentaire

De retour du salon Whisky live 2012 qui se déroulait à Paris ce week-end,  j’ai payé de ma personne pour déguster et sélectionner les prochaines nouveauté en matière de whisky bien entendu, mais pas seulement.

C’est la 9ème édition de ce salon annuel, qui au départ comme son nom l’indique était uniquement consacré au whisky. Depuis 2 ans la sélection d’eaux de vies couvre toute la diversité des alcools depuis les liqueurs jusqu’au saké japonais en passant par le rhum, le whisky japonais ou encore l’absinthe.

C’est une fantastique occasion pour découvrir et tester des accords gourmands avec quelques whisky, notamment avec la création et le retour des coffrets « Malt & Food ».

D’ailleurs, j’ai testé pour vous l’accord single malt Singleton of Dufftown et rocher praliné, l’intensité du chocolat et les éclats de noisette s’allient parfaitement aux notes fruitées et boisées du whisky pour un instant fondant.

Le whisky live c’est aussi l’endroit où rencontrer les master distiller, les responsables de chai, les artisans qui façonnent ces belles bouteilles pour notre plus grand plaisir. Tout est mis en oeuvre pour que le visiteur puisse découvrir toute la palette aromatique des spiritueux, au travers de l’histoire des distilleries. Le thème du salon cette année était de faire vivre une expérience autour de l’esprit vintage, de l’histoire des marques, de la tendance aux cocktails vintage, le retour des classiques…

Je me suis particulièrement attardé cette année sur les stands de whisky japonais où j’ai pu déguster l’intégralité de la gamme Hibiki du 12 ans au 21 ans avec pour chacun une personnalité assez marquée. J’ai à nouveau beaucoup apprécié le Yamazaki 12 ans et également le Yamazaki 18 ans d’une remarquable élégance.

Mais  l’actualité c’est aussi la maison Nikka qui présentait ses nouveautés dont un très réussi Nikka blended, savoureux et fruité, un peu à l’image du très populaire Nikka from the barrel et encore plus abordable à moins de 30€ pour 70cl. Ce sera à n’en pas douter un whisky incontournable, très bientôt à découvrir sur la boutique cote-aperitif.com.

La dégustation n’aurait pas été parfaite sans la découverte du whisky élu meilleur blended malt du monde en 2012, j’ai nommé le Nikka taketsuru 17 ans. Ce whisky est décidément une grande réussite, il est à la fois frais, délicat, gras en bouche, on ressent bien l’influence du fût de sherry. Ce Nikka Taketsuru 17 ans est déjà disponible sur la boutique en ligne, c’est le whisky japonais par excellence à déguster cette année. Et que dire de son ainé le Nikka Taketsuru 21 ans qui accumule les récompenses dans les différents concours, c’est un concentré de plaisir !

Je terminerai avec les nouveauté 2012 dans le monde du whisky pour citer Balblair qui revient en forme avec la version Balblair 02, Old Pulteney qui a remplacé son 12 ans par une nouvelle version millésimé 2000, Dalmore qui a ressorti une toute nouvelle version de son cigar malt (moelleux, épicé), Jura nous gratifie d’un Elixir 12 ans basé sur une ancienne légende, et enfin Benriach situé dans le Speyside est une distillerie que je vous proposerais de découvrir dans les mois à venir. Bref vous l’aurez compris, les mois à venir vont être riches de nouveautés sur la boutique cote-aperitif.com !

Quel whisky japonais choisir et acheter ?

0 commentaire

Tout le monde parle du whisky japonais, au boulot, les amis, la presse ! Amateur de whisky, votre intérêt pour l’univers du whisky japonais s’aiguise chaque jour un peu plus et maintenant, vous n’y tenez plus, il vous faut, vous aussi, vous faire une idée sur cet incroyable phénomène, sur ce succès qui ne se dément pas d’année en année….C’est décidé, vous comptez bien acheter et déguster votre premier whisky japonais dès maintenant !

Seulement, vous voilà bien dans l’embarras car le choix en matière de whisky japonais est large et vous hésitez entre plusieurs flacons. Ce billet est là pour vous aider dans votre choix et vous donner quelques pistes pour vos toutes premières dégustations de whiskies japonais. Prêts à me suivre ? Alors, allons-y !

Whisky Nikka from the Barrel

Si vous deviez commencer aujourd’hui votre initiation au whisky japonais, ce serait assurément par le whisky Nikka from the Barrel qu’il faudrait commencer ! Une seule gorgée de ce whisky japonais, élu meilleur blend de moins de 12 ans au Whisky World Award en 2008, vous ouvrira grand, très grand les portes du whisky nippon.

Le whisky Nikka from the Barrel est un whisky japonais puissant qui dévoile au palais des notes de pêche et de pomme caramélisée, de prune, de chèvrefeuille, de notes marines, boisées et vanillées. Harmonie, puissance, élégance le caractérise ! Un vrai coup de cœur, un incontournable à découvrir sans hésitation !

Whisky Yamazaki 12 ans

Après avoir découvert le whisky Nikka from the Barrel, vous n’aurez qu’une idée en tête : continuer votre exploration passionnante de l’univers du whisky japonais. Avec le whisky Yamazaki 12 ans, je vous propose de poursuivre votre dégustation de manière toute aussi réjouissante…

Le whisky Yamazaki 12 ans est un single malt produit dans la région de Honshu au sud de Kyoto au Japon. Son style est frais, fruité et fumé.

3° Le whisky Hibiki 12 ans

Vous êtes définitivement conquis par le whisky Nikka from the Barrel et le whisky Yamazaki 12 ans, alors je vous recommande un petit bijou de finesse et de précision, un petit bijou à l’incroyable richesse aromatique qui vous dévoilera en bouche sa grande douceur, toute sa générosité, des notes de pommes, de fruits exotiques, d’agrumes, de café et de chêne. Ce petit bijou c’est le whisky Hibiki 12 ans, un blend parmi les meilleurs au monde, livré dans une superbe bouteille à 24 facettes représentant les 24 heures d’une journée et les saisons du calendrier lunaire.

Whisky Nikka Taketsuru 17 ans

Pour achever de vous convaincre, si ce n’est déjà fait, essayez également la dégustation du délicieux whisky Nikka Taketsuru 17 ans !

En 2012, le whisky Nikka Taketsuru 17 ans a été élu meilleur blended malt au monde. Rien que ça !

En bouche, vous découvrirez tout à la fois des arômes de fruits jaunes, de cuir, de fruits secs, de moka et prâline. En filigranne, une légère pointe de fumée. Le tout est harmonieux, élégant, fin, d’une grande fraîcheur.

Alors, prêt à tenter l’aventure du whisky japonais ? Allez-y, vous ne le regretterez pas !

Laetitia
www.cote-aperitif.com, expert en ligne des spiritueux fins du monde entier.


Tartine apéro de saucisse sèche

0 commentaire


Pour trinquer à cette première semaine de la rentrée, je vous ai déniché une recette apéro gourmande et très facile à réaliser : une tartine apéro de saucisse sèche.

Pour réaliser cette recette apéro pour quatre invités, voici les quelques ingrédients dont vous aurez besoin :

-> 32 tranches fines de saucisse sèche
-> 4 tranches de pain de campagne
-> 1 oignon coupé en deux
-> 2 c. à soupe d’huile d’olive
-> 16 cerneaux de noix
-> 4 figues
-> 1 grappe de raisin
-> 1 grosse poignée de roquette
-> 2 endives
-> sel, poivre
Cette délicieuse tartine apéro de saucisse sèche se prépare en deux temps, trois mouvements….

1- Badigeonner légèrement les tranches de pain d’huile d’olive, les frotter avec l’oignon coupé en deux.
2- Déposer sur les tartines une petite feuille de roquette et d’endive, les tranches de saucisse sèche, les cerneaux de noix, les figues coupées en quatre et quelques grains de raisin.
3- Donner un tour de moulin à poivre et un tour de moulin à gros sel,
4- Servir aussitôt.

Vous pourrez accompagner cette tartine apéro d’une flûte de crémant d’alsace bio bien frais.

Source : infocharcuteries


Clicky Web Analytics